Rechercher
  • clubspn

POURQUOI LES INDICATEURS SONT MAUVAIS EN TRADING


Pourquoi les indicateurs sont mauvais www.clubspn.com


Les indicateurs sont vraiment comme votre cellulaire qui vous dit « vous avez branché vos écouteurs » lorsque vous branchez vos écouteurs.


POURQUOI JE LES DÉTESTE

Je vais être clair. Les indicateurs sont une perte de temps. Ils ne servent à rien. La seule chose dans laquelle ils excellent est la propension à vous faire perdre votre argent. SI vous voulez vous ruiner et finir vos jours à dormir sur un banc de parc, les indicateurs sont la solution idéale. Il ne se passe pas une journée sans qu’un nouvel indicateur se pointe le bout du nez sur internet. Des milliers ont fait leur apparition depuis les débuts de l’analyse technique.

DU TALENT À REVENDRE

Si vous avez envie de tous les essayer, vous avez du matériel pour vous rendre jusqu’à la fin de vos jours. Heureusement, des firmes s’en sont chargé pour nous. Des programmes testent ces indicateurs. Des milliers de programmes roulés jour et nuit par des centaines d’ordinateurs surpuissants. Des milliers de configurations et combinaisons d’indicateurs sont testés chaque milliseconde. Aucun de ces indicateurs ne passe le test. Tous en viennent immanquablement à réduire le compte à néant. Peu importe la configuration, la période ou la combinaison avec d’autres indicateurs, le résultat est similaire.

Alors ne perdez pas votre temps à programmer des scripts pour les tester comme je l’avais fait durant de nombreux mois. Pendant que je gaspillais ma vie à tenter de trouver la perle rare, je m’éloignais du but qui est de faire de l’argent.

COMME LES PROS

Il est faux de faire croire que des firmes utilisent des indicateurs. Les firmes utilisent des algorithmes dont le degré de complexité ferait pâlir d’envie la NASA. Le temps que vous cligniez des yeux, ces algorithmes ont déjà scénarisé les meilleures probabilités à travers des milliers de possibilités. En moins d’une seconde, l’opération s’est déjà faite sur plus de titres que vous pourriez en analyser en un mois. L’éclair de génie qui vous passera par la tête lors de l’observation inutilement attentive d’indicateurs a déjà été testé. Cessez donc de perdre votre temps et votre argent et apprenez à faire des analyses qui intelligentes.

LE PASSÉ N’EST PAS GARANT DE L’AVENIR

Les indicateurs sont tous basés sur des données du passé. Peu importe la complexité dont ils font rarement preuve. Les indicateurs ne font simplement que vous montrer ce que vous voyez déjà sur le graphique. Avez-vous vraiment besoin qu’on vous indique ce que le graphique lui-même se tue à vous dire ? Les indicateurs sont vraiment comme votre téléphone qui vous dit « vous avez branché vos écouteurs » lorsque vous branchez vos écouteurs. Les débutants utilisent les indicateurs pour entrevoir la direction future du prix. Donc ils se basent sur des données du passé pour tenter de prévoir le futur. Cela ne fonctionne pas.

Bien sûr vous pouvez encaisser de bons profits une fois de temps à autre. Ne vous leurrez pas. Les pertes auront tôt fait de supplanter vos gains. C’est comme si vous tentiez de prévoir les prochains numéros que la roulette vous sortira en se basant sur les résultats passés. Si vous y croyez, le trading n’est pas fait pour vous.

LE PIÈGE

Peu importe qu’il s’agisse d’indicateurs de tendance, de volume, d’oscillateur ou de moyennes mobiles. Ils vous prendront tous au piège.

Parlant de piège, les indicateurs sont les grands spécialistes du mensonge. Vous vous assoyez durant de longues minutes à surveiller attentivement vos indicateurs sans que rien ne se passe. Vous vous levez le temps d’aller vous verser un café et à votre retour c’est la consternation. Vous venez de rater la transaction du siècle. Le prix sur le graphique monte tel une fusée qui monte vers la stratosphère. Vous jetez un coup d’œil à vos indicateurs. Ils sont maintenant tous en position favorable pour prendre une position d’achat. Vous achetez massivement. Vous n’êtes pas aussitôt entré dans le marché que le prix chute comme une roche. Vous encaissez encore une fois des pertes frustrantes. Vous vous dites que si vous n’étiez pas allé chercher ce satané café, vous n’auriez pas manqué le signal des indicateurs. Vous auriez profité de la transaction de l’enfer et fait une petite fortune. Faux. Vous n’avez rien manqué du tout. Vos fameux indicateurs se sont corrigés après coup. Ils n’ont absolument rien prédit. Le prix a eu le temps de monter vertigineusement avant que le premier indicateur se réveille et corrige son tir. Une fois de retour sur votre derrière, l’indicateur semble vous narguer en disant « Tu vois, je te l’avais dit que ça monterait ! ».

Comme je le mentionnais, les indicateurs sont de grands menteurs. J’ai pris en exemple une montée subite du prix mais cela aurait pu être une descente également. Cela aurait aussi pu être quelque chose de moins subit. Cela peu aussi être une transition beaucoup plus sournoise.

GARDEZ LES YEUX SUR LA ROUTE

Pendant que vous vous concentrez à observez vos indicateurs favoris se dandiner, vous ne voyez pas vraiment ce qui se passe sur le graphique. Certes vous gardez un œil dessus mais vous ne le lisez pas comme vous devriez le faire. Vous vous fiez sur des indicateurs. Si vous n’êtes pas convaincu, je vous invite à parcourir internet. Vous y trouverez des articles et des vidéos prouvant que les indicateurs se corrigent après coup. Lorsqu’ils ne le font pas, ils vous induisent en erreur une fois sur deux.

LES « NON-LAGGING » INDICATORS

« Mais, n’existe-t-il pas des indicateurs sans délai ? » vous demanderez-vous. Navré de crever votre bulle mais cela n’existe pas. En fait, c’est impossible. Je vous explique pourquoi. Pour qu’un indicateur ne se corrige pas au fur et à mesure, il doit être obligatoirement baser son algorithme sur des données statiques. En basant, même partiellement son algorithme sur des données dynamiques, sont résultat changera constamment. Tous les indicateurs incluent la chandelle en cours dans le calcul de leur algorithme. Or il se trouve justement que la chandelle en cours fluctue et influe constamment sur le résultat. Les données statiques comprennent les chandelles closes et excluent la chandelle en cours. Les indicateurs dits sans délai sont basés sur des données encore plus anciennes que les autres. Ironiquement, le retard occasionné par ce fait font de ces indicateurs sans délai des indicateurs ayant encore plus de délai. Pour faire une histoire courte, ils sont tous du pareil au même.

UN SIGNE DES TEMPS

Les statistiques tendent à démontrer que 95 % des traders amateurs perdent de l’argent.

Ces mêmes statiques démontrent aussi que 95 % des traders utilisent des indicateurs.

Bien sûr, ce n’est qu’une simple coïncidence...

13 vues

© 2016, 2017, 2018, 2019 Club SPN inc.

La négociation de titres implique un risque élevé et ne convient pas à tous les investisseurs. L’effet de levier peut opérer en votre faveur aussi bien que contre vous. Considérez attentivement vos objectifs d’investissement, votre niveau d’expérience et votre appétit du risque. 

Trading in securities involves a high risk and is not suitable for all investors. Leverage can work in your favor as well as against you. Carefully consider your investment goals, level of experience and risk appetite.

  • Facebook Social Icon